Europe,  Road Trip,  Royaume - Uni,  Sussex

[Angleterre du sud] Sussex

Justine a découvert Brighton à l’occasion de l’organisation du festival d’art contemporain Diep~Haven, et cela lui a donné envie d’en voir un peu plus au sud de l’Angleterre. Alors on a mis la voiture dans le ferry et on est parti en juillet 2017 pour 10 jours, du Sussex au Dorset, en passant par le Hampshire et le Devon à la rencontre des moutons, de Sherlock Holmes et des paysages de Jane Austin.

La côte brumeuse de Dieppe à peine quittée, le soleil nous a accueilli à New Haven. Nous filons aussitôt à l’ouest pour rallier Rye – le plus beau village d’Angleterre – parait-il. Bah non, en fait. On a été déçu. Alors certes, il y a bien la Mairmaid Street et ses pavés joliment déglingués mais ça s’arrête là.

On a préféré humer l’air de la mer à Beachy Head. Pas de plages mais une côte découpée de falaises blanches et abruptes. Et même si nous avons manqué le coucher de soleil de peu, les falaises à pic et le phare de Belle Tout au milieu des étendues d’herbe rase offrent un panorama splendide.

Phare de Belle Tout

Aux alentours, la charmante bourgade d’Alfriston nous a aussi bien séduite. Son camping, un peu moins. Il s’agit d’un vaste terrain vague sans emplacement délimité, très peuplé et bruyant. On file se réfugier au Star Inn. Ce n’est pas moins bruyant mais on retrouve l’atmosphère typique du pub anglais: plancher en bois qui craque, fenêtre à petits carreaux et une bonne bière (éventée et tiède of course!).

Nous avons ensuite passé une journée à Brighton où nous avons dû nous excentrer pour nous garer. Le front de mer est très touristique mais agréable pour la balade. Les illuminations du Pier sont jolies et le spot est idéal pour le coucher du soleil. A l’inverse on ne recommande pas la balade under the cliff, le long d’une piste bétonnée et monotone. Le plus sympa reste le quartier piétonnier de The Lanes. On déambule entre les boutiques de fringues, les coffee shop et les librairies. Les rues pavées, souvent étroites, et les maisons en briques entretiennent le charme désuet et coloré du cœur historique.

On se laisse bien sur tenter par quelques sucreries typiques du pays : le fudge, que nous achetons chez Roly’s, un large choix avec des goût originaux. On est conquis ! Pour les palais plus traditionnels, on vous recommande les cookies de Ben, un vrai délice.

Brighton Pier

Enfin l’excursion ne serait pas complète sans la visite kitsch mais impressionnante du Royal Pavillon, un palais du 19e siècle construit selon une architecture orientale. Une véritable immersion dans un palais indien de l’extérieur et… chinois à l’intérieur! Un vrai dépaysement! Les jardins sont plaisants pour une sieste ou un pique-nique.

À notre grande surprise il n’a pas été facile de trouver un resto ouvert après 21 heures, même en pleine saison estivale! On a quand même réussi à trouver un Fish&Chips, halte locale obligatoire. Pour le logement, l’auberge Home Brighton est idéalement placée et fait le bien le job.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *