Asie,  Japon,  Road Trip

[Japon] Kanazawa & alentours

Arrivée la veille depuis Tokyo en voiture, nous avons consacré une journée à Kanazawa. La ville est située sur la côte ouest de la mer du Japon.

Le musée d’art d’art contemporain du XXIe siècle

Au programme, le musée d’art contemporain. Nous sommes surpris par l’affluence, emballés par l’architecture lumineuse et minimale du bâtiment, un peu moins par les expos temporaires. L’installation The swiming pool (2014) de Leandro Erlich nous immerge sous une piscine: reflets, jeu d’ombres et de lumière, l’expérience est fascinante.

Higashi Chaya : le quartier des geishas

Nous poursuivons la balade à la découverte des quartiers historiques. Parmi eux, Higashi Chaya District, l’ancien faubourg des geishas est celui qui nous nous avons préféré. Nous déambulons dans des rues étroites et calmes le long des façades continues d’anciennes maison en bois.  Devant chaque entrée, on retrouve un noren, une sorte de court rideau rectangulaire qui porte le nom de l’établissement ou des armoiries de la famille. L’endroit est particulièrement agréable en fin de journée lorsque les boutiques touristiques ont tiré leur rideau (en l’occurence lorsqu’elles ont retiré leur Noren!).

Nishi Chaya & Nagamachi, le quartier des Samouraïs

Nous avons été moins séduits par Nishi Chaya District (une unique rue) et par le quartier de samouraïs de Nagamachi malgré les agréables canaux qui bordent les rues. Une visite guidée est sans doute indispensable pour profiter pleinement des environs.

Avec du recul, les quartiers historiques de Takayama et surtout les villages de Tsumago et Magome illustrant le même type d’architecture sont plus sympas (l’article est à retrouver ici).

Le Jardin de Kenrokuen

Le jardin de Kenrokuen de Kazanawa est considéré comme l’un des plus beau du Japon. Même si le spectacle est sûrement encore plus impressionnant au printemps, il vaut le détour. Calme, verdoyant, traversé par des ruisseaux habilement détournés, c’est un havre de paix. Les jardiniers enlèvent les mauvaises herbes à la main, une par une cachés sous sur leur large chapeau chinois. D’autres balaient les feuilles mortes qui jonchent l’herbe sous les arbres. Au détour d’une allée, on croise des  locales en robe traditionnelle magnifique avant de réaliser que ce sont sans doute des touristes en costume de location.

La péninsule de Noto

Le lendemain nous faisons le tour de la péninsule de Noto, au nord de Kanazawa. Trop court sur la journée : nous n’avons pas le temps d’en profiter pleinement. L’itinéraire commence par l’étonnante Chirihama Nagisa Driveway, une portion de plage ouverte à la circulation automobile. On se moque de coréennes qui s’ensilent pour un selfie.

Nous nous arrêtons au hasard des points de vue le long de la route côtière. D’abord à Shiawase-no-Ganmon où de petits sentiers sont aménagés le long des falaises. Un peu plus loin pour admirer d’impressionnantes terrasses de riz de Shiroyone Senmaida qui plongent dans la mer. Un autre spot nous explique comment de marais salants artisanaux sont exploités selon d’anciennes techniques. Nous tombons par chance sur un magnifique ensemble de temples shintoïste à Sōji-ji Soin. Il n’y a personne et nous nous aventurons le long des coursives en bois des bâtiments, jetons un oeil derrière chaque porte coulissante. Une image qui symbolise le mieux la propreté de ce pays est sans doute celle des toilettes des moines: dans les cabines ou au pied des urinoirs, le sol est fait de tatamis!

Dans les villages nous passons devant de grandes maisons dont le toit en tuile noires brillantes reflètent les rayons du soleil. Sous les gouttières d’énormes grappes d’oignons sont mises à sécher. Un petit jardin très arboré agrémente souvent la devanture des maisons tandis qu’un potager est cultivé derrière.

Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *