Asie,  Vietnam

[Vietnam du Nord] Les baies maritimes et terrestres

La baie d’Halong est un archipel à 250 km au sud d’Est d’Hanoi. Très connue pour ses monts karstiques qui baignent dans les eaux calmes de l’océan indien, elle est très prisée par les touristes. La baie d’Halong terrestre n’a rien d’une baie mais tire son nom de la similarité de son relief caractéristique que l’on trouve dans ses plaines et qui rappelle celui de la baie maritime.

Ce sont des endroits extrêmement touristiques et de nombreuses agences proposent des circuits complètements organisés d’un à deux jours au départ d’Hanoi. Rassurés par notre première semaine sans difficultés, nous avons continués sur notre organisation en autonomie en commençant par Ninh Binh au coeur de la baie d’Halong terrestre à 200 km au sud de Hanoï.

Rizière dans les plaines de Tam Coc

Encore hagards de notre nuit dans le car, nous avons sauté dans un bus à la gare de Hanoï My Dinh pour Ninh Binh à 6h30. Les bus partent à l’heure mais font en sorte d’avancer le plus lentement possible pour permettre aux retardataires de grimper dans le bus et comme d’habitude il n’a pas cessé de s’arrêter au gré des montées et des descentes des passagers, y compris sur le long des 4 voies.

Une nouvelle fois, nous avons eu le plaisir de nous voir imposer la musique locale: Difficile à dire si c’est celle-ci ou la cigarette du chauffeur qui nous a excédés le plus… Comme nous sommes des gens généreux, on vous propose une petite interlude musicale avec cet exemple typique que l’on trouve en permanence. N’écourtez pas les 14 minutes, vous risqueriez de passer à côté de la magie de cette musique.

Plus généralement que ce soit avec la nourriture, la mode, la musique ou les émissions de télé, la culture ne nous a pas paru particulièrement raffinée…. Autre exemple : nous n’avons pas vu un seul livre en 2 semaines!

LE spot de Ninh Binh, c’est une ballade en barque sur une rivière qui serpente entre ( et même sous) les montagnes et les rizières. Les bateliers ont la particularité de ramer avec les pieds ce qui est très surprenant mais efficace. On nous ballade à la queue-leu-leu pendant 1h40. Ca manque quand même de charme. Peut – être aurions nous été plus enthousiastes si le temps avait été meilleur.

Barques à Tam Coc

Nous avons largement préféré nous promener à vélo à la découverte des pagodes environnantes. Celle de Hang Mua est juchée en haut d’une montagne et nécessite l’ascension de 500 marches. La vue sur les plaines et les rizières environnantes est grandiose mais une fois de plus sacrément brumeuse…

Pagode de Bích Động

La pagode de Bích Động vaut aussi le détour d’autant que l’accès est gratuit. Attention : arnarque à 90 centimes : garer votre vélo quelques centaines de mètre avant l’entrée pour ne pas être contraint de payer « le parking ». Etalée sur plusieurs étages, la visite réserve quelques surprises si on a la curiosité de s’aventurer à l’arrière du bâtiment.

Autour des étangs de Thung Nham

Mais finalement la bonne surprise des environs est sans hésiter la réserve ornithologique de Thung Nham. Délaissé par les touristes, c’est un véritable havre de paix, parfaitement entretenu. On se promène sur de larges chemins le long d’étangs et au milieu d’une faune et d’une flore luxuriante. La ballade est agrémentée de la visite de grottes incroyables et de plantations d’arbres fruitiers. Un coup de coeur qui nécessite une bonne demi journée!

Après 3 jours reposants, nous avons filé en bus vers la baie d’Halong. Pas trop motivés par les offres de croisières, nous avons préféré se trouver un pied à terre… sur l’île de Cat Ba au milieu de la baie. Nous avons fait le tour de l’île en scooter mais nous avons été très déçus par les paysages côtiers. En revanche, le parc naturel nous a ravi.

Baie d’Halong

Une rando facile sur des chemins ( un peu trop bétonnés) nous entraine au milieu d’une forêt tropicale où d’immenses racines contreforts bordent le chemin. Nous avons même eu la chance d’apercevoir un singe appartenant à une espèce très rare (selon le routard)! Au sommet, une magnifique vue panoramique sur les montagnes couvertes de végétations.

Parc naturel de Cat Ba

Enfin nous avons terminé notre visite par une courte croisière dans la baie, une sorte d’étape obligée pour des milliers de touristes comme nous qui se font balader par une multitude d’embarcations. Cette nuée permanente en basse saison laisse imaginer à quelque point la haute saison doit être accablante. Si la plupart des gens croisés prétendaient que la baie n’était pas dénuée de charme dans la brume, on va être honnêtes avec vous: sans le brouillard et la pluie, c’est certainement beaucoup plus joli et plus agréable!

Des villages flottants contribuent à l’originalité de la baie. Des pêcheurs et leurs chiens y vivent. Nous avons été assez choqué de voir à quelque point la baie étaient jonchées de détritus. Pas sûr que ce soit d’ailleurs les touristes qui contribuent le plus à cette pollution…

Malgré tout, nous avons gardé le sourire !

 

Ninh Binh et la Baie d’Halong font parties des spots touristiques du nord du Vietnam. Vous pouvez facilement réserver un mini bus privée ou un tour de plusieurs jours auprès des nombreuses agences touristiques de la capitale ou même sur internet avant votre départ.

Personnellement, nous ne sommes pas adeptes de ce genre de pratique. Nous nous sommes donc rendus à Ninh Binh ainsi qu’à la Baie d’Halong en transports publics.

  • NINH BINH
    • Bus de Hanoï (My Dinh) -> Ninh Binh: Départ 6h30, 70 K VND/Per, environ 2h. Lâchés en ville à la merci des motos taxi, on a préféré le taxi pour rejoindre Tam Coc, 70 K VND, 15 min.
    • Nous avons dormi à l’Hotel Tuc Duan juste en face du ponton d’embarquement pour les tours. On recommande cet hôtel avec un excellent rapport qualité/prix et un accueille chaleureux. Notre chambre est spatieuse est propre, le petit déjeuner est inclus dans le pris et on a le droit à un balcon avec vu sur les barques de Tam Coc. Des vélos gratuits sont mis à disposition pour les clients,très pratique pour découvrir les environs.

Pour votre repas, on recommande d’aller chez Loan, 150 K VND / pers pour un repas (Excellente spécialité de chèvre). C’est aussi un B&B magnifique mais qui était un peu au dessus de nos moyens. Vous pouvez néanmoins venir y manger seulement. L’une des spécialités de la région se trouve être la chèvre. Nous avions une furieuse enve d’y goûter et Loan nous a convaincu. Nous avons pris la chèvre grillée sur une pierre chaude. Elle nous a été servi avec des feuilles de riz, de la menthe et des morceaux d’ananas pour faire des nems.

Enfin pour les visites, voici les quelques infos pratiques :

  • Pagode Hang Mua (Carte), 100 K VND / Pers
  • Pagode Bích Động ( carte), Gratuite
  • Réserve Ornithologique (carte), 100 K VND / Pers
  • Ballade en barque au départ de Tan Coc, 1h40 A/R, 195 K VND/ Pers. D’autres spots disponibles dans les environs
  • CAT BA

Cat Ba est l’île principale de la Baie d’Halong. Nous avions réservé un hôtel sur une petite île perdue au milieu de la baie. Pour la rejoindre, il nous fallait d’abord aller jusque Cat Ba.

Ninh Binh -> Cat Ba (le transfert depuis Tam Coc a été organisé par notre hôtel en moto taxi): Arrivée à la gare routère de Ninh Binh, nous voilà embarqué pour 3h de route. Départ à 6h30, 150 K VND/pers. Attention descendre à Haiphong pour prendre le bateau pour Cat Ba. Par erreur, nous sommes allés jusqu’à la presqu’ île de Tuan Chau où il nous a fallu 1h de marche pour rejoindre un autre embarcadère. Bateau pour Gia Luang à 15h, 70 K VND, 1h30 de navigation au milieu de la baie: magnifique; puis bus pour traverser l’ile jusqu’à Cat Ba: 25 K VND, 30 min, synchronisé avec le bus.

Nous avions choisi un hôtel (Sandy Beach) sur une autre minuscule île au large de Cat Ba mais nous ne recommandons pas cette expérience même si l’endroit était paradisiaque: d’une part il nous a fallu payer les navettes en bateau de pêcheur pour les aller / retour mais aussi nous acquitter d’un billet de visite de la baie pour nous y rendre. Enfin, bloqués sur l’ile nous avons été contraints de profiter du resto très cher et de qualité moyenne de l’hôtel.

Quelques infos pratiques sur Cat Ba;

  • Parc national de Cat Ba (carte): 40 K VND / Per,  1h d’ascension, bonnes chaussures conseillées. On recommande !
  • Location de moto: n’importe où sur le front de mer, 90 K VND / jour, idéal pour se déplacer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *